+33 4 42 97 31 51
·
info@novalfi.com
·
Lun - Ven 09h00-17h00
ESPACE CLIENT
+33 4 42 97 31 51
·
info@novalfi.com
·
Lun - Ven 09h00-17h00
ESPACE CLIENT

Retraite: Une décote de 30%, seule solution pour sauver le régime des retraites complémentaires ?

Non, il n’est pas question de revenir sur l’engagement du président de la république d’abaisser l’âge légal de départ à la retraite à 60 ans (carrières longues) et / ou 62 ans pour la majorité des travailleurs.

DES RETRAITES COMPLÉMENTAIRES RÉDUITES DE 30%, 20% PUIS 10% AVANT LES 65 ANS DU RETRAITÉ

Non, l’âge légal de départ à la retraite ne sera pas repoussé à 65 ans ou 67 ans, mais les futurs-ex-travailleurs prendront la décision de travailler plus longtemps. (A l’insu) de leur plein gré, les travailleurs prendront leur retraite à 65 ans ou même 67 ans.

Faute d’une retraite suffisante, les retraités n’auront pas d’autres alternatives que de reculer leur départ à la retraite. Nous vous exprimions cette analyse dans un article précédent : Retraite : Devant la faillite annoncée, la véritable réforme est déjà en marche.

Aujourd’hui, on apprend que le MEDEF avance une nouvelle proposition de réforme pour sauver les retraites complémentaires dont on connait la faillite imminente ( Cf article La baisse du montant des retraites dès 2017 ?).Il s’agit d’appliquer un décote de 30% sur le montant de la retraite complémentaire versée avant les 63 ans du retraité, puis une décote de 20% avant les 64 ans du retraité et enfin 10% avant les 65 ans.Les retraités seraient alors libres de prendre leur retraite dès leur 62 ans (ou avant pour ceux qui sont nés avant 1955), mais la retraite complémentaire serait alors réduite de 30%, 20% puis 10% pendant les 3 années qui séparent l’âge légal de départ à la retraite et les 65 ans du retraité.

Voilà une méthode terriblement efficace pour repousser l’âge effectif de départ à la retraite sans toucher à l’âge légal du droit à la retraite.

DES RETRAITES NON INDEXÉES …

Une autre mesure non sans conséquence, est la suppression de l’indexation de la retraite en fonction de l’inflation. Lentement, mais surement, le montant réel de la pension retraite sera grignoté et réduite.

Le MEDEF propose de limiter l’indexation des pension retraite à 1.5% en dessous du niveau de l’inflation.

Une baisse des pensions retraites, une solution inévitable…

Source: Le Blog Patrimoine – Guillaume FONTENEAU

Related Posts

Leave a Reply

Novalfi

Novalfi, un “hub” de compétences & spécialistes afin de vous permettre d’obtenir une solution globale et une stratégie adaptée au développement de votre patrimoine. Celui d’aujourd’hui, celui de demain.

Articles récents

Newsletter Février 2021
15 septembre 2021
Newsletter Mai 2021
15 septembre 2021
NOVALFI, CLASSÉ UNE NOUVELLE FOIS « INCONTOURNABLE »
31 août 2021