+33 4 42 97 31 51
·
info@novalfi.com
·
Lun - Ven 09h00-17h00
ESPACE CLIENT
+33 4 42 97 31 51
·
info@novalfi.com
·
Lun - Ven 09h00-17h00
ESPACE CLIENT

Règlement d’une succession: Avez-vous consulté votre CGPI pour faire un bilan successoral ? Novalfi, cabinets de gestion de patrimoine à Aix en Provence, Nice et Toulon sont là pour vous conseiller

Perdu dans le règlement d’une succession ? Vous ne savez plus à qui vous adresser ? Vous avez besoin d’un stratège indépendant pour vous accompagner et vous aider à prendre les bonnes décisions ? Vous devriez consulter un Conseil en Gestion de Patrimoine INDÉPENDANT.

LE RÈGLEMENT D’UNE SUCCESSION, N’EST PAS UN SIMPLE ACTE ADMINISTRATIF, CE DOIT ÊTRE LE MOMENT, SI CE N’EST DÉJÀ FAIT, D’OPTIMISER LA TRANSMISSION FAMILIALE DU PATRIMOINE.

Confronté au règlement d’une succession, vous vous rendez rapidement compte que vos interlocuteurs sont dans une approche « administrative » du règlement de la succession. Qu’il s’agisse :

– Du service succession de la banque, dont la mission principale est de conserver l’épargne dans les livres de la banque, faisant fi du droit des héritiers et notamment des conséquences du démembrement sur les liquidités et les placements bancaires;

– Du service succession de la compagnie d’assurance vie qui applique strictement la clause bénéficiaire, sans chercher une quelconque optimisation à posteriori ;

– Du notaire, que vous ne rencontrerez peut être que deux fois, principalement occupé à essayer de respecter le délai des 6 mois pour déposer une déclaration de succession ;

Il est rare qu’un interlocuteur chargé de régler la succession prenne de la hauteur, analyse la situation patrimoniale globale de la famille et réalise un bilan successoral. Et c’est bien dommage, tellement, il y a aurait des économies substantielles à réaliser.

Le bilan successoral, c’est au décès d’une personne, et avant toutes démarches dévolutives auprès du notaire, de la banque ou encore de la compagnie d’assurance vie, faire l’analyse patrimoniale de la personne décédé et surtout des conséquences pécuniaires et juridiques qui découle de son décès :

– Qui sont les héritiers ? Quels sont les besoins des héritiers ? Faut il préférer transmettre le patrimoine de la personne décédé à son conjoint ou à ses enfants ?

– Peut on procéder à une transmission inter-générationnelle ? Peut on « sauter » une génération et transmettre ce patrimoine directement à la génération suivante qui en a besoin ? Ne peut on pas transmettre tout ou partie du patrimoine aux petits enfants ?

– Comment les clauses bénéficiaires des contrats d’assurance vie sont elle rédigées ? Peut on réaliser une optimisation à posteriori des clauses bénéficiaires ?

– Quel sera le sort des liquidités et des placements bancaires ? Comment éviter une double imposition au moment du décès du second des époux ? Quels seront les droits du conjoint sur les placements ? Comment protéger le conjoint, sans dénaturer le droit de nu propriété des enfants ?

– Quels seront les conséquences du décès sur l’organisation patrimoniale de la famille ? Le conjoint survivant sera il maintenu dans son cadre de vie ?

– Les enfants auront ils des droits de succession à payer au décès du second des époux ?

– …

Le bilan successoral est l’occasion de faire un audit du patrimoine familial afin d’en faciliter sa transmission intergénérationnelle.

Au delà, de la nécessaire procédure administrative, il est indispensable d’être accompagné, de prendre de la hauteur pour profiter de ce moment difficile afin d’échanger, discuter, anticiper et prendre des décisions sur l’avenir et le sort du patrimoine familial.

Un Conseil en Gestion de Patrimoine INDÉPENDANT, c’est à dire rémunéré pour son rôle de conseil et par honoraire de conseil, peut vous accompagner dans cette démarche et ce travail.

N’hésitez pas à contacter notre cabinet pour plus de renseignement.

Source: Le Blog Patrimoine – Guillaume FONTENEAU

Related Posts

Leave a Reply

Novalfi

Novalfi, un “hub” de compétences & spécialistes afin de vous permettre d’obtenir une solution globale et une stratégie adaptée au développement de votre patrimoine. Celui d’aujourd’hui, celui de demain.

Articles récents

Newsletter Février 2021
15 septembre 2021
Newsletter Mai 2021
15 septembre 2021
NOVALFI, CLASSÉ UNE NOUVELLE FOIS « INCONTOURNABLE »
31 août 2021